La légende de Zelda : Skyward Sword HD

Table des matières

Mon évaluation de ce superbe jeu !

Introduction

Au moment j’écris la ligne, j’ai terminé le jeu. Je vous propose ici mon retour envers ce Zelda : Skyward Sword HD et je vais pas être tendre par moment…

Mon évaluation est faite sur la version switch, ce jeu est sorti il y a déjà des années sur la Wii, mais comme d’autres jeux je l’ai pas fait ^^. Graphiquement, le jeu est plutôt bien fait, on ressent quand même une pointe de nostalgie en voyant la tête des personnages, toutefois c’est plutôt bien réalisé (j’ai tout de même une petite déception sur la modélisation de la tête Zelda).

Histoire du jeu

Comme tout bon Zelda, ce jeu est composé de quêtes, de découverte, d’amélioration des gadgets et des armes (la fameuse épée, le bouclier) bref tout y est !

Pour ma part je vois le jeu ainsi : une phase d’apprentissage, une phase d’exploration et de conquête de donjon, une phase d’amélioration de l’arme, et une phase de recherche des chants.

Skyward Sword HD
Chasse aux papillons

La phase d’apprentissage

Dans cette phase vous apprendrez le maniement de l’épée et de votre Celestrier (qui est ici un grand oiseau). Je ne cache pas qu’au début j’ai joué à la manette uniquement et j’ai été très vite déçu. Ce jeu, et tout simplement pas fait pour la manette (en mode je la tiens dans mes deux mains), si vous essayez, vous allez vite vous rendre compte qu’il faut tout le temps appuyer sur la touche L1 pour orienter la vue et c’est juste… Pénible. On décroche facilement de la cible et le fait d’attaquer en même temps sur la touche R3 pour attaquer et juste impossible.

En revanche, le jeu est bien fait pour jouer à deux manettes (Joy-con) séparés ce qui est possible de faire avec la switch. Cela revient un peu au même que la Wii. Dragonne dans chaque main c’est parti ! La main gauche servira pour le déplacement de Link également le bouclier (simplement en levant et baissant le poignet). La main droite, elle, servira pour le maniement et l’orientation de l’épée. En appuyant sur la touche R1, vous aurez également la possibilité utiliser les gadgets, tel que le grappin, le fouet, le scarabée, le filet à papillon.

J’admets que c’est un coup à prendre ! Pour ma part je suis pas du tout habitué à ce type de gameplay. Mais c’est une belle découverte avec un peu de pratique.

En jouant, vous ferez également la connaissance de FAY, qui sera globalement votre assistante et je trouve ça plutôt sympa. Elle permettra de nous guider dans toute l’aventure et nous donner des indices pour bien la continuer.

La phase d’exploration et de conquête de donjons

En avançant dans l’histoire, vous découvrirez 3 mondes. Je vais pas rentrer dans les détails mais pour moi ils sont à peu près équivalent dans le principe. C’est-à-dire, la découverte de la map (avec des quêtes), trouver le donjon, faire le donjon et éclater le boss.

Dans chaque monde, vous allez forcément avoir des défis différents et des adversaires différents. Honnêtement, c’est un régal !

Là où je suis pas content, il fallait bien que je le dise. C’est la vue ! Pas forcément quand on joue sur la map, là on arrive bien à apercevoir l’environnement, les ennemis et les directions à prendre. Là, où je suis déçu c’est à chaque boss, de manière récurrente la vue, forcément ne suivra pas le personnage qui se déplace très rapidement ou ayant des actions rapide. Autre frustration, c’est par moment il est difficile de faire l’éclat Celeste, à l’écran, Link doit brandir son épée à la verticale (dans la réalité, il faut par moment lutter avec le joy-con afin de le mettre à la verticale… Et par moment c’est pas synchro). Pour corriger ça, il faut remettre le joy-con à l’horizontale et appuyer sur Y… Pendant que bosser est là… Inutile de dire que c’est un peu chaud par moment surtout sur des boss où il faut énormément faire l’éclat Céleste.

La phase d’amélioration de l’arme

Arrivé ici, vous vous dites j’ai exploré tous les mondes et bien non. Le jeu va vous faire retourner sur chaque map et sur chaque map vous devez récupérer des sortes de perles d’esprit en un temps limité.

L’avantage, une fois que c’est ta leçon récupérer vous allez avoir un nouveau gadget. Vous allez devoir apprendre à l’utiliser car celui-ci sera exploité forcément pour le prochain boss.

Mais avant d’en arriver au boss, le jeu vous fera découvrir une nouvelle partie de la map (avec des quêtes supplémentaires), une fois s’est achevé vous allez arriver devant un boss qui vous permettra de récupérer une flamme (comme il y a 3 mondes, forcément il y aura trois flammes).

Cette partie est très cool, et je la trouve très fort dans la mesure où on peut également refaire la map qu’on a déjà découvert et avec nos nouveaux gadgets.

Zelda SkywardSwordHD Tools Scr 02 FR • 1
Un Bokoblin prêt a se faire dégommer

La phase de recherche des chants

Encore le banni, pour la troisième fois. Bien qu’il évolue il est toujours aussi chiant ^^. Ici, Link aura pour but d’obtenir 3 chants qui une fois obtenu débloquera le 4e chant. Pour cette phase, vous allez devoir visiter tous les mondes avec des épreuves bien spécifique, une épreuve sans armes, une épreuve quasiment dans l’eau et une dernière épreuve de réactivité.

La phase de la Triforce

Ici pas la peine de courir partout, tout se passera uniquement dans un donjon qui se trouve à Celesbourg. J’admets que cette partie est très original, le donjon ressemble à une face de Rubik’s Cube que vous pouvez modifier à votre guise. Le but étant d’obtenir les trois Triforces, viens des épreuves de combat et de réflexion.

La partie finale

Cette partie finale, et plutôt excitante. Vous devez de nouveau retourner dans le passé pour affronter le boss final. Vous devez vous rendre à l’endroit où vous avez enfermé le banni, toutefois dans la descente vous allez rencontrer beaucoup d’ennemis dont une petite nouveauté maintenant ils se baladent avec des bombes. Dans cette descente, vous vous trouverez bloqué par des barrières virtuelles à chaque fois vous devrez montrer quelques petits monstres. Rien de bien compliqué dans cette étape !

Une fois en bas, vous allez rencontrer notre cher petit compagnon déjanté ! Une fois battu, vous allez avoir une cinématique qui vous expliquera qu’il est réellement ! Et, il ne sera pas le boss final !!!

Le véritable boss final, je vous conseille de faire le plein de vie, le plein de fées et surtout avoir un bouclier amélioré (c’est très important). Ce boss n’est pas une réelle difficulté en soi, son pattern de la première phase et répétitif, enchaînement de coup d’épée et de petits coups de poing. Dans la phase 2 et dernière phase il pourra absorbé l’éclair, à vous également d’en profiter pour avoir votre éclat céleste et enfin le battre.

Mon seul point noir sur cette phase, c’est le gameplay ! Je trouve ça dommage quand on meurt et qu’une fée s’active le focus de l’écran se fait uniquement sur Link et on ne voit plus le boss… Inutile de vous dire qu’il a déjà préparer et enchaîné son prochain coup donc quand tu le focus revient on perd deux cœurs et c’est bien dommage. Autre reproche également, par moment impossible de mettre l’épée à la verticale (pour se préparer à recevoir l’éclair), on a l’obligation équilibrer les joy-con par la touche Y (inutile de dire que c’est frustrant et très énervant) car si on ne l’a pas anticiper, à coup sûr c’est des cœurs en moins.

Une fois le boss à terre, il suffira de lui porter le coup de grâce ! Et c’est la fin du jeu.

Conclusion

Hélas je ne l’ai pas fait en Streaming, je sais, je sais ce projet de retour est toujours en cours… Pour revenir sur notre sujet sachez que le jeu sera fait en environ 50 heures (beaucoup moins si vous ne faites pas les quêtes secondaires et de farm).

Honnêtement, hormis les problèmes de vue et le déclenchement de l’éclat céleste sur certains boss, ce remaster de la légende de Zelda : Skyward Sword HD est une chouette découverte pour moi. Toutefois, je vous recommande d’avoir un guide (Merci DonFettE) pour m’avoir aidé avancer est terminé le jeu. Il ne restera plus qu’à faire le mode héroïque, mais ça c’est une autre histoire !

Informations sur l'article

Catégories & Étiquettes

Partage

Facebook
Twitter
LinkedIn
Telegram
WhatsApp
Email

Articles Similaires

Commentaires

Laisser un commentaire